“Neptunia” ouvre ses pages au Grand Saint Antoine

Le numéro 276 de janvier 2015 de la revue d’histoire du patrimoine maritime “Neptunia” ouvre ses pages à Michel Goury, Laurent Claquin et Marina Branger. Le Grand Saint Antoine, vaisseau maudit qui apporta la peste en Provence en 1720, fait ici pour la première fois l’objet d’un article de 10 pages décrivant notamment l’architecture navale de ce navire.

Neptunia_001

Les commentaires sont fermés.